Bienvenue à toi !
  • 0votes
  • 0avis
Se connecter pour voter.

La réalité sur le prétendu avanatge sociétal de la suppression de la première tranche d’imposition de l’IR

Le gouvernement dit socialiste, de Manuel Valls, annonce à cor et à cris, la suppression de la première tranche d’impôt sur le revenu, une mesure qui selon elle, devrait soulager le contribuable français. Mais qu’en-est-il réellement de l’effet de cette mesure, sur les différents niveaux de classes sociales.
Ce que le gouvernement met en avant avec cette mesure, c’est que cette mesure va exonérer près d’un millions de foyers français, et abaisser la charge fiscale de 4 000 000 d’entre eux, ce qui devrait abaisser les recettes fiscales de 2 milliards d’euros. Mais la réalité profonde est toute autre, car la baisse de charge fiscale est largement compensée, par le changement des limites des niveaux d’imposition.
Pour être plus clair, cette mesure supprime la tranche d’imposition de 5.5%. Par conséquent, le premier taux d’imposition sera de 14 %, et il sera dû dès que les revenus atteignent 9.690 euros par part fiscale, au lieu de 11.992 euros, comme auparavant. Ce qui fait qu’en réalité, 2300 euros seront imposés 8,5 % plus cher, pour les ménages concernés.
Ce qui ne devrait pas nous étonner car le gouvernement aurait été irresponsable de diminuer les recettes de l’état, alors que la dette publique dépasse déjà les 100 % du PIB. Mais ce qui est à reprocher, c’est le tapage médiatique pour du vent, et le fait que l’on ne recherche pas les solutions, là où elles devraient l’être.

Mots-clés : , ,
TUS 0 Ajouté il y a 3 années

Laisser un commentaire