Bienvenue à toi !
  • 0votes
  • 0avis
Se connecter pour voter.

Les droits aux congés pendant la période de chômage

Saviez-vous que lorsque vous êtes au chômage, vous aviez le droit à des congés payés ? Cette condition est énoncée dans l’article R.5411-10 du Code du travail. Il stipule clairement que le chômeur jouit de 35 jours d’absence par an (5 semaines). Une loi qui, malheureusement, est souvent mal connue des chômeurs. Cette même loi insiste sur le fait que les 35 jours d’absences accordées aux chômeurs peuvent être pris de manière fractionnée ou non. Le motif de l’absence n’a pas d’importance (vacances, maladies, mariage, décès…). Concrètement, comment faire ?

Dans l’hypothèse où vous quitteriez votre foyer pour une période de 7 jours au minimum, il faudra en avertir le conseiller Pôle Emploi qui gère votre dossier. Le conseiller ne peut pas vous refuser cette demande. Par mesure de sécurité, il est recommandé d’avertir le conseiller par lettre recommandée avec accusé de réception au moins 10 jours avant le départ. Le courrier recommandé fera office de preuve si vous ne pouvez venir vous rendre à un rendez-vous mensuel. On rappelle qu’une non-présentation à une convocation peut entrainer une suspension des droits aux allocations de chômage. Il est, par conséquent, vivement recommandé de ne pas quitter son foyer sans avoir fait les démarches auprès de Pôle-Emploi, même si l’absence est de courtes durées. Sur la lettre recommandée, vous n’avez pas à invoquer le motif de votre absence. Il suffit de spécifier que pour des raisons personnelles vous devez vous absenter sans oublier d’inscrire les dates et le nombre de jours d’absences.

TUS 0 Ajouté il y a 3 années

Laisser un commentaire